Pour en savoir un peu plus sur les fiches découvertes des animaux du monde

Chaque fiche découverte contient quelques funky-faits sur l’animal illustré. Si ta curiosité est aussi grande que la mienne, tu veux sûrement en savoir plus… Voici donc un brin de développement sur ces informations fascinantes. 🙂

Les animaux d'Amérique du Nord

Cerf de Virginie

Au Québec on l’appelle souvent chevreuil, mais ce cervidé très commun dans toute l’Amérique du Nord se nomme en fait cerf de Virginie (le chevreuil étant, en fait un de ses cousins d’Europe).

Ce sont les mâles, âgé d’un an et plus, qui portent les bois, ceux-ci se développent au printemps et atteignent leur taille maximum à l’été, pour ensuite tomber à l’hiver.

Savais-tu qu’une femelle sur 1000 peut aussi porter des bois?

Pygargue à tête blanche

Le pygargue à tête blanche doit son nom à son plumage distinctif qu’il l’obtient à l’âge adulte, vers 4 à 5 ans.

Probablement à cause de son nom anglais bald eagle, on l’appelle souvent aigle à tête blanche. Comme son nom latin Haliaeetus signifie «aigle de mer», cette terminologie n’est pas complètement fausse. 😉 

Comme la plupart des oiseaux de proie, sa vue est exceptionnelle. On parle de 3 à 4 fois supérieur à celle d’un humain!

Morse

Pour résister aux températures très froides, le morse est muni d’une épaisse couche de graisse sous la peau. Cette couche de graisse de 15 cm d’épaisseur le protège aussi contre les blessures. Pour un morse en bonne santé cette graisse représente le tiers du poids.

Très social, le morse vit en colonie grégaire de plus d’une centaine d’individus. Certaines de ces colonies peuvent même atteindre les milliers d’animaux!

Les animaux d'Amérique du Sud

Lama

Le lama appartient à la famille des camélidés, ce qui en fait un cousin du chameau… ainsi que du dromadaire et de l’alpaga, entre autres.

Très social, le lama utilise toutes sortes de façons pour communiquer. Une grande gamme de sons, mouvements d’oreilles, claquement de langue… et dans les cas de grande contrariété, il crache! Mais ne t’en fait pas, il faut vraiment le mettre en colère. Soit sympa avec les lamas et tu n’auras pas de problème.

Toucan

Le bec du toucan est richement vascularisé, ce qui aide l’oiseau à réguler la température de son corps. En effet, les vaisseaux sanguins sont contractés pour éviter la perte de chaleur lorsqu’il fait froid, et sont dilatés pour irradier la chaleur vers l’extérieur lorsqu’il fait plus chaud.

Pour accommoder cet énorme bec, la langue du toucan est aussi très longue, elle mesure jusqu’à 15 cm et à l’apparence d’une longue plume souple.

Fourmilier géant

On compte 4 espèces de fourmiliers. Le tamanoir étant le plus grand, c’est ce qui explique son nom commun : fourmilier géant.

Comme il se nourri principalement de fourmis ou termites, il nécessite une très grande quantité de ces petites bestioles pour subvenir à ses besoins : on parle de 35 000 insectes (et plus!) par jour.

Et pour arriver à attraper ces insectes, il utilise sa très longue langue se déployant jusqu’à 45 cm avec laquelle il fouille directement dans les fourmilières.

Les animaux d'Europe

Balireau

Les pattes avant du blaireau sont robustes et armées de griffes puissantes, ce qui lui permet de creuser des terriers très étendus.

Ayant une vue plus ou moins bonne, le blaireau utilise plutôt son ouïe développée et son excellent odorat pour se repérer.

Cygne muet

Le cygne est parmi les plus lourds et plus grands oiseaux capables de voler, il peut d’ailleurs avoir besoin d’une distance allant jusqu’à 20 mètres pour s’envoler.

Malgré son nom, le cygne muet n’est pas muet. Par contre, les sons qu’il émet sont très faibles. On l’appelle aussi cygne tuberculé, dû à la bosse noire au dessus de son bec.

Sanglier

Le sanglier vit en harde de 6 à 20 individus. Ces groupes grégaires sont plutôt nocturnes.

Pour se rafraîchir, et même parfois pour se débarrasser de parasites, le sanglier se roule dans des flaques boueuses qu’il creuse, et que l’on nomme souille.

Savais-tu que le porc est une sous-espèce du sanglier? 

Les animaux d'Afrique

Lion

Le lion a un rugissement très puissant qu’on peut entendre à 8 km de distance. Pas étonnant qu’on l’appelle le roi des animaux!

Le lion est le plus social des félins. Contrairement à ses cousins, le lion vit en groupe d’environ 10 à 15 individus.

Avec ses 81 km/h, le lion est un des plus rapides de tous les félins. 

Girafe

La girafe dort le plus souvent debout, ce qui lui permet de rester alerte en cas de danger. Ceci-dit, comme la girafe adulte n’a pas beaucoup de prédateur, il peut lui arriver de baisser sa garde et de s’asseoir au sol pour se reposer.

Pour subvenir aux besoin de sa grande taille, la girafe mange jusqu’à 70 kg de feuilles par jour. Par contre, quand la nourriture se fait rare, elle peut s’en tenir à 7 kg.

À cause de sa grande taille, la girafe à un très gros cœur (60 cm et 11 kg) lui permettant de pomper son sang jusqu’à son cerveau

Rhinocéros

Avec ses 4 mètres de long, le rhinocéros est le deuxième plus gros mammifère terrestre, après l’éléphant.

La corne du rhinocéros n’est pas tout à fait une corne à proprement parler. En effet, une vrai corne pousse à partir du crane, faisant partie du squelette. Dans le cas du rhinocéros, c’est plutôt comme un ongle ou des cheveux. Elle pousse à partir de la peau, de 7 cm par an. La plus grande corne connu mesurait plus de 1,5m !

Les animaux d'Asie

Panda géant

Bien qu’il possède un système digestif pouvant digérer la viande, le panda géant est plutôt végétarien et se nourri presque uniquement de bambou. Il doit d’ailleurs en en consommer une grande quantité pour subvenir à ses besoin.

Le panda géant est muni d’un sixième doigt sur ses pattes. C’est un faux-pousse qui lui permet de manipuler le bambou plus facilement.

Tigre

Mesurant plus de 3 m de long et près d’un mètre au garrot, le tigre est le plus grand des félins. Il est d’ailleurs parmi les plus gros prédateurs terrestres, derrière l’ours kodiak et l’ours polaire.

Les rayures du tigre sont toujours uniques et permettent d’identifier chaque individu… peu comme une carte d’identité.

Orang-Outan

Le nom de l’orang-outan vient de la langue malaise et signifie «homme de la forêt».

Vivant principalement dans les arbres, l’orang-outan se nourri principalement de figues, le litchi, le mangues et de mangoustans. Il est en fait, le plus grand mangeur de fruits de la planète.

Les animaux d'Océanie

Kangourou

Le kangourou est un excellent sauteur, pouvant réaliser des bonds spectaculaires, allant jusqu’à 3,5 mètres de haut et 13 mètres de long. Sa queue lui sert d’ailleurs de balancier lors de ses déplacements. Lorsqu’il est au repos, sa queue lui sert plutôt de trépied.

Il est reconnu que le kangourou possède une poche ventrale pour abriter son bébé. Fait étonnant, la progéniture naît alors qu’il n’est encore qu’un embryon de 4 semaines et rampera de lui-même vers la poche marsupiale pour finir sa croissance. Il y restera encore 4 à 5 mois avant de sortir pour la première fois.

Kiwi

Les plumes du kiwi sont si fines qu’elles ressemblent plutôt à un long pelage.

Comme plusieurs oiseaux, le kiwi ne vole pas. Mais en plus, l’oiseau n’a pas d’aile… enfin, pas d’aile apparente. Il lui reste de petits appendices de 3 à 4 cm de long, complètement cachés par ses longues plumes.

Le kiwi a une excellente mémoire. Apparemment, il pourrait se souvenir d’incident vieux de 5 ans!

Savais-tu que le nom du fruit vient du nom de l’oiseau?

Ornithorynque

L’ornithorynque est un animal étrange et fascinant! Il est l’un des seuls mammifères pondant des œufs, ses pattes ressemble à celles de la loutre, sa queue s’apparente à celle du castor et il a un bec un peu comme celui du canard. Son nom signifie d’ailleurs «bec de canard».

En plus de ses caractéristique physiques étonnantes, l’ornithorynque est muni de défenses efficaces : il possède des aiguillons venimeux puissant capable de paralyser une jambe humaine!

Catégories : Fiches Découvertes